Arrêté du 17 décembre 2020 portant application des articles L. 562-2 et suivants du code monétaire et financier

Court:Ministère de l'économie, des finances et de la relance
ELI:https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/12/17/ECOT2032228A/jo/texte
Jurisdiction:France
Official gazette publication:JORF n°0307 du 20 décembre 2020
Publication Date:20 déc. 2020
Record Number:JORFTEXT000042702210


Par arrêté du ministre de l'économie, des finances et de la relance et du ministre de l'intérieur en date du 17 décembre 2020, vu le code monétaire, financier et notamment ses articles L. 562-2 et suivants ; les fonds et ressources économiques qui appartiennent à, sont possédés, détenus ou contrôlés par M. Hamza CAKAN, alias Enes CIFTCI, alias ABU AYAT AL DINAMALI, né le 28 mars 1992 au Danemark, font l'objet d'une mesure de gel des avoirs pour une durée de six mois.
La mise à disposition, directe ou indirecte, et l'utilisation de fonds ou ressources économiques au profit de cette personne sont interdites pour une durée de six mois.
Le ministre de l'économie, des finances et de la relance et le ministre de l'intérieur sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de la mise en œuvre du présent arrêté qui entre en vigueur à la date de sa publication par extrait au Journal officiel de la République française.


Notification des voies et délais de recours


Le présent arrêté peut être contesté dans les deux mois à compter de sa notification par recours gracieux adressé au ministre de l'intérieur, direction des libertés publiques et des affaires juridiques, place Beauvau, 75800 Paris Cedex 08 ou au ministre de l'économie, des finances et de la relance, 139, rue de Bercy, 75572 Paris Cedex 12, télédoc 233, liste-nationale@dgtresor.gouv.fr. Conformément à l'ordonnance du 25 mars 2020 portant adaptation des règles applicables devant les juridictions de l'ordre administratif pendant l'état d'urgence...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI