Décret no 2001-417 du 11 mai 2001 relatif à la commission spéciale des installations nucléaires de base secrètes

 
EXTRAIT GRATUIT

Le Premier ministre,Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et du ministre de la défense,Vu l'ordonnance no 59-147 du 7 janvier 1959 modifiée portant organisation générale de la défense, notamment son article 16 ;Vu la loi no 61-842 du 2 août 1961 modifiée relative à la lutte contre les pollutions atmosphériques et les odeurs et portant modification de la loi du 19 décembre 1917, et notamment son article 8 ;Vu le décret no 63-1228 du 11 décembre 1963 modifié relatif aux installations nucléaires ;Vu le décret no 99-873 du 11 octobre 1999 relatif aux installations nucléaires de base secrètes, notamment son article 4,Décrète :Art. 1er. - La commission spéciale des installations nucléaires de base secrètes instituée par l'article 4 du décret du 11 octobre 1999 susvisé est composé comme suit : - un membre du Conseil d'Etat ayant au moins le rang de conseiller, président ; - le haut commissaire à l'énergie atomique ; - le directeur de la sûreté des installations nucléaires ; - sept représentants du ministre de la défense, dont six appartenant respectivement à l'état-major des armées, de la marine, de l'armée de l'air, à la délégation générale pour l'armement, au contrôle général des armées et à DCN ; - le haut fonctionnaire de défense du ministre chargé de l'industrie ; - un représentant du ministre de l'intérieur ; - un représentant du ministre chargé du travail ; - un représentant du ministre chargé de l'environnement ; - un représentant du ministre chargé de la santé ; - un représentant du Commissariat à l'énergie atomique ; - un représentant de la Compagnie générale des matières nucléaires ; - deux membres choisis en raison de leurs compétences particulières dans le domaine nucléaire, dont un sur proposition du ministre de la défense et un sur proposition du ministre chargé de l'industrie. Des membres suppléants sont désignés en nombre égal à celui des titulaires.Art. 2. - Le président, les membres titulaires et leurs suppléants sont nommés par arrêté du Premier ministre pour une durée maximale de cinq ans.Art. 3. - Le secrétaire permanent et son suppléant, choisis parmi les représentants titulaires des ministres de la défense et de l'industrie, sont nommés par arrêté du Premier ministre sur proposition conjointe du ministre chargé de l'industrie et du ministre de la défense. Ils ont voix délibérative.Art. 4. - La commission peut se faire assister de personnalités compétentes pour...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI