Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (direction départementale des territoires du Cantal)

CourtMinistère de l'intérieur
JurisdictionFrance
Official gazette publicationJORF n°0046 du 23 février 2021
Publication Date23 fév. 2021
Record NumberJORFTEXT000043168711


L'emploi de directeur départemental adjoint de la direction départementale des territoires (DDT) du Cantal est vacant à compter du 6 avril 2021.


Intérêt du poste


La direction départementale des territoires (DDT) met en œuvre sous l'autorité du préfet de département les différentes politiques nationales dans les domaines de l'aménagement du territoire, de l'agriculture, de la forêt, de l'urbanisme, de l'habitat et du logement, du renouvellement urbain, de la gestion de l'eau, de la transition écologique, de la prévention et de la gestion des risques, de la préservation de la biodiversité et des milieux naturels, de la chasse, de la pêche, du développement durable des territoires.
Résolument tournée vers les acteurs du territoire et en particulier les différentes collectivités, la DDT contribue avec les autres services de l'Etat à mettre en œuvre ces multiples politiques de façon cohérente et équilibrée, en intégrant les différents enjeux et en parvenant à les conjuguer.
La DDT assure des missions d'instruction, de conseil, d'appui aux territoires et de contrôle. Elle assure un rôle d'ensemblier dans la mise en œuvre des politiques publiques.
Aux côtés du directeur, qu'il seconde et supplée, le directeur adjoint exerce ses compétences, sur l'ensemble du périmètre d'intervention de la direction en favorisant la transversalité et le mode projet. Il contribue à la définition des stratégies, ainsi qu'au pilotage de la DDT du Cantal. Il appuie le directeur dans le management d'une équipe interministérielle d'environ 110 agents, et travaille en étroite collaboration avec les services. Il peut être chargé par le directeur de missions particulières, et assure notamment les missions de responsable sécurité-défense de la DDT.


Missions


Les missions de la DDT sont définies à l'article 3 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.
Aux côtés du directeur départemental, le directeur adjoint contribue, sous l'autorité du préfet, à la mise en œuvre des politiques publiques relevant de la direction départementale des territoires en les adaptant au contexte territorial et en les intégrant dans des stratégies prenant en compte les dimensions régionale et locale, propres à donner du sens à l'action de l'Etat dans la mise en œuvre des politiques d'aménagement et de développement durable des territoires. La déclinaison locale de la stratégie régionale eau air sol figure également comme un pilier de l'action de l'Etat dans le département.
Il contribue au pilotage d'un service d'environ 110 agents rassemblant les compétences de l'Etat départemental dans les domaines très diversifiés que sont les politiques agricole, environnementale, d'urbanisme, de logement, et l'appui au préfet dans les situations de crise.
Le directeur adjoint appuie le directeur dans la réalisation des missions suivantes :


- le pilotage, la coordination et l'évaluation de l'action de l'Etat au niveau territorial dans le domaine des politiques publiques dont il a la charge ;
- la mise en œuvre à l'échelle territoriale des orientations stratégiques nationales définies par les ministres et déclinées au niveau régional ;
- le management et le pilotage des services placés sous sa responsabilité : fixation des objectifs, organisation et répartition des moyens, évaluation des résultats et de la performance, mise en œuvre du dialogue social ;
- la concertation avec les services de l'Etat, les collectivités territoriales, les entreprises et les organisations socioprofessionnelles ;
- l'exercice des responsabilités dans le domaine budgétaire et financier.


Environnement


La DDT (112 agents), sous...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI